Quels réseaux choisir quand on est restaurateur ?

Mis à jour : janv. 16

En tant que restaurateurs vous possédez certainement déjà un site internet, vous aimeriez obtenir plus de visibilité et pensez à vous inscrire sur les réseaux sociaux. Je vous recommande de débuter sur Facebook et Instagram. Ces 2 réseaux sociaux vous offrent une vraie vitrine et sont des leviers importants dans la réussite d’une stratégie de marketing digitale.


Ces deux réseaux, qui sont maintenant liés, sont indispensables pour un restaurateur. Depuis 2017 le #food représente 419 millions de photos sur Instagram et 1 personne sur 5 posts une photo de son repas sur les réseaux par semaine. Montrer ce que l’on mange est devenu une manière d’être tendance sur les réseaux sociaux au même titre que la mode et la musique !


“Facebook est le réseau social dont les restaurants ne peuvent pas faire l’économie. Il concentre le plus de monde (32,7 millions d’utilisateurs mobiles par mois en France, selon Médiamétrie) et c’est là où il y a de latitude en termes d’outil pour favoriser l’engagement. Google + est également intéressant pour travailler le référencement de son restaurant sur Internet.”


“Un compte Instagram a un réel intérêt visuel pour un restaurant. Si son restaurant a un concept mono-produit, un réseau social centré sur l’image peut montrer toute la palette de plats possible. En un coup d’œil sur Instagram, le client peut ainsi avoir toutes les déclinaisons de ce produit. Le compte Instagram du restaurant peut devenir lui-même un concept avec l’utilisation de filtres particuliers pour les photos. Par ailleurs, il ne faut pas oublier qu’Instagram est le réseau social favori des hipsters qui sont souvent passionnés de gastronomie. C’est aussi le réseau social où sont mises en avant toutes les tendances organiques, healthy, bio, végétariennes, etc.”



Être sur les réseaux sociaux vous permettra de trouver de nouveaux clients, mais également de garder le lien en dehors du restaurant avec vos fidèles consommateurs. Les réseaux sociaux vous permettent également de mettre en avant rapidement des moyens de communication pour transmettre des informations importantes, comme un nouveau plat, un nouveau menu, des horaires d’ouvertures différentes, recruter une personne. Instagram et Facebook auront l’avantage de vous procurer une communauté autour de votre restaurant avec laquelle vous pourrez développer une vraie relation complice et qui vous rendra pertinent auprès de vos futurs clients. Ainsi, vous pourrez communiquer beaucoup plus facilement avec eux, ils pourront également via des boutons sur vos réseaux réserver une table dans votre restaurant. De plus, les réseaux sociaux sont totalement gratuits (hors publicités) alors pourquoi ne pas tenter votre chance ?


Le contenu, c’est le nerf de la guerre pour un restaurateur. Tout passe par l’image, mais il ne suffit pas de prendre une photo pour réaliser un contenu. Il peut s’agir de partager des articles en ligne, des actualités qui concernent directement le secteur d’activité ou la ville où est situé le restaurant, des informations qui nécessitent une veille.


Les pages d’entreprises Google Local, rebaptisées depuis quelques mois Google My Business, s’avèrent tout simplement incontournables pour une seule et bonne raison : référencées sur Google Maps, elles peuvent ressortir en première page de Google pour des expressions clés tapées par les internautes comme « restaurant Paris ».